Les chimpanzés de Pongo Songo et la plage de YO YO

Publié par en Juil 11, 2017 dans Afrique, Cameroun | Aucun commentaires

La réserve de “Douala-Edéa” constitue une balade agréable pour les amoureux de la nature et de forêts marécageuses. De Edéa, une piste de sable redoutable longe la Sanaga sur 17 km jusqu’au débarcadère du village de Dizangué. De là, nous embarquons sur une pirogue traditionnelle à la recherche des lamantins sur le lac OSSA, qui est en réalité un entrelacement de petits lacs créés par le fleuve Sanaga. Tout autour se dressent de grandes plantations d’hévéas et de palmiers à huile.

Nous poursuivons au village de Mariemberg, situé à 26 km, pour tenter d’observer des chimpanzés dans la forêt de l’île de Pongo Songo.

Nous avons la chance de rencontrer Chance et Tomate sur le chemin, deux petits chimpanzés recueillis par une ONG locale, représentée ici par Bosco. Leurs parents ont été victimes du braconnage, qui sévit toujours et malheureusement au Cameroun. Bosco a la gentillesse de nous faire visiter les lieux. Les singes résident à 2 endroits différents : les adultes sont en liberté sur l’île de Pongo et les petits chimpanzés vivent quant à eux dans des sortes de dortoirs en bois, à côté de la maison de Bosco. Il les sort à plusieurs reprises tous les jours pour qu’ils se dégourdissent les bras et les jambes, qu’ils mangent, qu’ils jouent… Nous avons passé des moments très émouvants en leur compagnie. Les chimpanzés sont très joueurs et ont des comportements très proches de ceux des humains : curiosité, taquinerie, jalousie… Ils s’amusent à nous prendre la main et s’imposer dans nos bras comme des enfants. Ils nous guident où bon leur semble. Une expérience inoubliable.

Un peu plus tard, nous empruntons une belle piste de latérite sur 58 km pour atteindre Mouanko.

Il nous reste une piste de terre en mauvais état de 22 km pour atteindre le village de YOYO I et sa magnifique plage. 50 minutes après, nous nous garons sur le parking de YOYO II et nous prenons une moto pour aller visiter YOYO I. Immersion dans ce pittoresque village de pêcheurs et bronzette sur la plage.

 

Foumban, la cité des arts du royaume bamoun

 

Laisser un commentaire