Les calanques de cassis

Publié par en Sep 22, 2012 dans Europe, France | 2 Commentaires

Le jour s’est levé sur le petit port de Cassis qui irradie déjà des premiers éclats du soleil. Il fait un temps idéal pour faire les trois calanques de Port-miou, Port-pin et En-vau. Nous partons nous garer sur le grand parking ombragé au bout de la calanque de Port-Miou. La promenade à pieds commence le long du petit port de plaisance qui s’étire sur 1 km dans la calanque. Les premières falaises et les vieilles trémies au bord de l’eau sont les vestiges de l’ancienne carrière Solvay qui exploitait le calcaire pour la fabrication de la chaux dans les années 1900 à 1981. Le calcaire était extrait à la dynamite puis concassé pour pouvoir être chargé sur les bateaux.

Cassis-2

Port-Miou-1

Après avoir contourné les deux pontons, à l’extrémité de la calanque, on commence l’ascension d’un raidillon rocheux. Là-haut, nous pouvons admirer en surplomb la belle couleur azur de la Calanque de Port-Pin dans son écrin de calcaire.

Port-Miou-9

Sans-titre11

Il ne nous reste plus qu’à descendre vers la plage où l’eau turquoise nous tend les bras pour un agréable pique-nique. Un peu plus tard, nous montons en fond de vallon au Portalet d’En Vau. Le sentier nous descend ensuite dans une sorte de cirque pour rejoindre le vallon d’En Vau que nous prenons à gauche, pour rejoindre une petite piste qui monte vers les balcons de la calanque d’En Vau. Près de la grande aiguille, nous faisons un aller-retour au Belvédère d’En Vau qui nous offre une vue plongeante exceptionnelle sur la calanque et le Doigt de Dieu. Je reste là un long moment, hypnotisé par la beauté surréaliste de cette petite étendue turquoise, qui illumine le grandiose canyon blanc.

En-Vau-8

En-Vau-1

En-Vau-7

En-Vau-5

Puis par une pente assez raide et deux passages de rochers,  nous descendons vers la plage de la calanque, attirés inexorablement par le magnétisme du rayon vert. Elle est quasi déserte et j’ai vraiment l’impression d’être dans un autre monde, proche de la Baie de PhanNga thaïlandaise et de ses pitons rocheux.

En fin d’après-midi, nous nous retrouvons à la plage du Bestouan à Cassis pour nous rafraîchir et admirer la vue magnifique sur le Cap Canaille à la tombée du jour.

Cassis-6

Nous prenons la décision de passer la nuit à Cassis pour profiter du petit port endormi, mais surtout pour nous permettre de faire le lendemain matin la Route des Crètes entre Cassis et La Ciotat par le massif de Soubeyran.

2 Commentaires

  1. monique
    12 mai 2016

    cette fois_ci, c’est Montpellier et les calanques que j’ai retrouvés! la France est très belle aussi! tes photos donnent vraiment envie, de s’envoler…pour un tour du monde! car partout, on découvre et on s’ extasie sur les beautés de MERE NATURE continue de nous faire réver! vivement les prochains reportages si bien décrits et racontés! voyages….voyages…

    Répondre
    • Pascal Navarret
      24 février 2017

      Merci pour ce témoignage qui me donne envie de repartir dans les plus brefs délais.

      Répondre

Laisser un commentaire