Manati Lodge en Amazonie

Publié par en Juil 18, 2015 dans Amériques, Brésil | Aucun commentaires

Non loin de la petite localité d’Iranduba, la voiture s’immobilise. Nous sommes au milieu de nulle part, nous attendons tranquillement notre lancha sur le bord de la route,  et déjà la tête d’une drôle de bête émerge de l’eau à quelques mètres de nous: un serpent ou un iguane..Quelques minutes plus tard, nous embarquons dans une pirogue à moteur, et nous filons sur l’eau par l’un des nombreux igarapés tentaculaires du Rio Negro, petits bras de fleuve étroits serpentant le long des berges. D’entrée de jeu, la magie opère. Il fait un temps splendide, le ciel s’est paré d’un bleu lumineux, les arbres se reflètent dans l’eau paisible du lac comme dans un miroir, et nous empruntons parfois des “raccourcis” dans l’obscurité de l’épaisse forêt inondée de l’Igapos. Une explosion de couleurs verdoyantes, de sons suspects et de senteurs inattendues nous plongent avec délectation dans la féerie du fleuve noir et de la forêt verte.

Manati100

Manati101

Au bout de 30 minutes de navigation, nous apercevons le Manati Lodge, une maison flottante nichée dans un étroit igarapé isolé  du lac Acajatuba. Ses couleurs vives jaune, bleu et rouge illuminent son écrin de verdure sauvage et nos yeux éblouis. Un endroit hors du temps qui respire l’authenticité. Marilia a souhaité lui donner un air de fête à la brésilienne, tout en respectant la construction typique de la région, en bois et sur pilotis. Notre séjour s’annonce enchanteur en immersion totale durant 4 jours et 3 nuits dans ce décor juste hallucinant. Nous sommes accueillis par Deuzimar, notre guide francophone, qui nous conduit à nos quartiers. Le Manati dispose de trois chambres confortables décorées avec goût ( douche et toilettes inside ) qui ouvrent chacune sur une terrasse privée et un imposant hamac au bord de l’eau. Il fait très chaud et humide et nous ne tardons pas à faire notre premier plouf dans la rivière.

Manati103

Manati104

Manati105

Manati106

Manati108

Manati109

Manati110

Manati112

Manati113

La saison des pluies est terminée, mais le niveau de l’eau va rester haut jusqu’à mi-août. Moyennant quoi, nous apercevons à peine les pilotis et surtout nous avons l’agréable sensation de vivre l’Amazonie en mode “Venise”. Avec des animaux exotiques en plus, que nous  apercevons facilement en débarquant sur la terrasse à fleur d’eau: un iguane qui fait de la varappe sur un tronc d’arbre,  des toucans joueurs, un paresseux qui se prélasse dans les branches, et les yeux jaune d’un caïman à la tombée de la nuit ..

Manati123

Nous embarquons sur une pirogue à la rencontre de la « forêt enchantée », du lac Acajatuba et de la faune sauvage. De grands arbres émergent de l’eau immobile comme des géants pétrifiés, sous une lumière filtrée par la voûte végétale. Ici, le silence est absolu. Dans ce décor surréaliste, je me suis beaucoup amusé à observer Isa pêcher le piranha, sur un canot brinquebalant perdu au milieu de la forêt. Et cela d’autant plus que j’ai quand même réussi à en sortir un de l’eau !

Manati117

Manati118

Manati119

Mais ce qui était encore plus sympa, c’était de dévorer le produit de notre pêche le soir même au lodge. Il n’y avait pas grand chose à manger dans le piranha mais l’expérience fut grisante.

Manati114

Manati115

Un peu plus tard dans la nuit, nous sommes allés chasser le caïman à bord d’une pirogue et nous avons pu apprécier la dextérité de Deuzimar pour attraper la bête avec ses deux mains. Armé d’une seule lampe torche, il repère dans le noir les yeux jaune de l’animal planqué dans la mangrove. Le faisceau lumineux hypnotise le caïman qui se laisse approcher sans bouger. Le talent de notre guide expérimenté fera le reste. J’en profite pour rendre hommage à Deuzimar qui a su nous faire partager sa parfaite connaissance de la forêt en y ajoutant un supplément d’âme. Nous avons également beaucoup apprécié l’ambiance familiale du lodge et les bons petits plats amazoniens préparés avec le sourire. Le Manati Lodge est une fenêtre ouverte sur la douce Amazonie de mon imaginaire. Je souhaite à tout le monde de vivre une telle expérience.

Manati120

Manati121

 

                             En savoir plus

 

Laisser un commentaire