Il était une fois dans l’ouest américain, un road movie jubilatoire dans les plaines rouges de l’Arizona. Je suis parti explorer de grandioses curiosités géologiques, sur des routes mythiques qui filent droit vers l’horizon.  Dès le premier point de vue à Trailview Overlook, la magie opère dans la plus longue gorge du Grand Canyon. Les nuances multicolores varient en permanence à toutes les heures de la journée. Les majestueuses pyramides de grès et de calcaire, sculptées par la rivière Colorado, m’emportent dans le vertige de mes songes. C’est trois milliards d’années de formations rocheuses que je contemple religieusement.Sans-titre-6

Sans-titre22

Nous avons du mal à nous défaire de ces vues sensationnelles, mais une autre étape tout aussi prestigieuse nous attend à 3 heures de là, du côté de Monument Valley. En chemin, nous profitons d’une route fantastique en direction de Cameron,  et nous faisons une petite halte pour admirer la faille de Little Colorado.

Sans-titre-4

En revanche, l’axe Cameron-Kayenta est assez monotone, mais la récompense est au bout: Monument Valley et ses pittoresques monolithes rouges.  A l’approche du visitor’s center du Monument Valley Navajo Tribal Park, les trois buttes de West Mitten, East Mitten et Merrick Butte se dressent majestueusement en triangle devant nos yeux ébahis. Ce rêve américain opère comme un mythe ancré dans mon imaginaire d’enfant, et largement façonné par les albums de Lucky Luke et les vieux westerns de John Wayne.

DSC00453

Nous voilà plongés dans la Valley Drive sur une route de latérite qui serpente sur 27 km à travers ce paysage solaire. Je reste hypnotisé par l’intensité de la couleur orange de cette immense étendue désertique, transpercée par de gigantesques pitons rocheux aux formes mystiques.

DSC00496

Sur la route US163,  près de Mexican Hat, nous faisons un petit crochet par Gooseneck State Park, une curiosité géologique qui nous gratifie d’une vue spectaculaire sur les méandres de la rivière San Juan.

DSC00590

Nous poursuivons sur cette fabuleuse route US163, où se profile à perte de vue la dentelle rouge finement ciselée des mesas et des célèbres buttes. J’exulte et je stoppe la voiture sur le bas-côté pour vivre mon rêve américain: courir, tel un Forest Gump, sur cette route mythique à l’approche de Monument Pass qui se dessine au loin. Bon, je n’ai pas tenu aussi longtemps que Tom Hanks, sous cette chaleur accablante, mais j’ai pris un pied très personnel…sous le regard  amusé des enfants.

DSC00620

Trois heures plus tard, nous accédons en 4/4 à Upper Antelope Canyon. Un slot-canyon comme disent les américains, surnommé The Crack, la Fissure . Nous pénétrons dans un corridor étroit, une sorte de fente creusée dans la terre et dessinée au fil des millénaires par un affluent du Colorado, et par les fortes précipitations de pluie qui se sont engouffrées en ravageant tout sur leur passage. Les tempêtes de sable ont parachevé le travail en modelant  des dunes pétrifiées, où les aspérités, polies par l’eau chargée de grains abrasifs, forment désormais des reliefs étranges.

DSC00690   DSC00680

 

En voir plus

Laisser un commentaire