Les pyramides sacrées de Coba et de Ek Balam

Publié par en Jan 3, 2018 dans Amériques, Mexique | Aucun commentaires

Depuis Tulum, je prends la route pour le site Maya de Coba vers 8h, pour un court trajet de 40 minutes. L’entrée du Parc archéologique se trouve à proximité d’un immense lac marécageux, habité par des crocodiles parait-il !!! Mais je n’en ai pas aperçus.

Je me gare sur le parking (50 mxn) vers 9h en constatant avec joie que les cars de touristes ne sont pas encore arrivés.  Prix de l’entrée : 70 mxn/p. Compte tenu de la disposition des temples principaux en pleine forêt, j’évalue à 6-7 km la distance à parcourir pour faire le tour. Compte tenu du programme de la journée, je loue sans hésiter un vélo sur place (50 mxn) et je m’élance sur les chemins forestiers, en direction du temple  Nohoch Mul, une pyramide de 42 m que l’on peut gravir sur une pente assez raide (sensation assurée !).

Une fois arrivé en haut, la vue est juste sublime sur la forêt environnante.

2h30 de visite plus tard, je reprends la route pour Valladolid, un trajet de 57 km en 40 min. De là, je me dirige vers le nord par la 295, en direction de Tizimin, pour atteindre le site Maya de Ek Balam (28 km en 30 min). Environ 10 km après Temozon, la direction de Ek Balam est indiquée à droite. Les entrées du site archéologique de Ek Balam et du cénote  X’canché sont au même endroit. Entrée du site 200 pesos.

Le site de Ek Balam n’est pas très grand, mais il est bien plus impressionnant que celui de Coba. L’Acropole est l’édifice le plus imposant, avec des marches gigantesques d’une hauteur de 31 m. On peut l’escalader, ainsi que d’autres pyramides plus éloignées, et prendre ainsi de la hauteur à de nombreuses reprises. Du sommet d’un temple, on peut en apercevoir un autre au-dessus de la canopée. Ce qui n’est pas le cas à Coba !

les cenotes secrets autour de Valladolid

Laisser un commentaire